• Envoyer à un ami
  • Imprimer

Comment Saint Vincent est-il devenu patron des vignerons ?

Saint Vincent, patron des vignerons - Chablis en Bourgogne

Il ne semble pas qu’au cours de sa vie, Vincent eût quelque chose à voir avec le vin ou avec la vigne. Des hypothèses plus ou moins originales tentent d’expliquer pourquoi il est devenu le patron des vignerons : il aurait été torturé à l’aide d’outils semblables à un pressoir, son prénom peut s’entendre « Vin » « Sang », le 22 janvier tombe à une date idéale pour les vignerons, entre la vinification et la taille, lorsque la vigne est au repos…

Nous préférons  une autre hypothèse : Vincent, homme d’église et martyr, a, après sa mort, rapidement fait l’objet d’un culte. Son corps et ses reliques ont voyagé à travers l’Europe. Afin de glorifier la tunique de Saint Vincent et une croix d'or de Tolède, reliques ramenées de Saragosse à la suite d'une expédition en 542, le Roi Childebert 1er, fils de Clovis, fait construire une basilique placée sous le double vocable de Saint Vincent et de la Sainte Croix. Cette abbaye se nomme Sainte-Croix-Saint-Vincent. Comme beaucoup, elle possède un vignoble et ses moines auraient invoqué Saint Vincent afin de protéger leurs vignes et leur production.

À partir du VIIème siècle le nom de Saint-Germain est associé à celui de Saint Vincent. Cette abbaye est devenue ensuite celle de Saint-Germain des Prés.