Les Climats de Chablis : des micro-terroirs

Bougros

Prononciation - Chablis Grand Cru Bougros    Prononciation - Chablis Grand Cru Bougros    

Chablis Grand Cru Bougros 

Ce Climat légèrement excentré dévoile un visage atypique. 

A l’Ouest de la colline des grands crus, les 15 hectares de Bougros sont à l’abri des vents : ils s’étendent sur un large replat exposé Sud/Ouest sur le haut et, plus bas, sur un talus à la pente plus marquée orienté au Sud. Cette situation sur le coteau est particulièrement clémente et les heures d’ensoleillement y sont intenses. Si les sols de Bougros sont naturellement bien drainés, la configuration particulière de ce Climat se révèle aussi d’un point de vue géologique : sur la côte, les sols demeurent assez pauvres, en revanche sur le replat, en partie haute, ils sont plus profonds, plus argileux et plus marneux. 

Climat Bougros

Caractère, histoire et légendes

  • S’il est longtemps passé incognito, du fait de sa situation excentrée, Bougros a su tirer son épingle du jeu. Son caractère solaire interpelle dès les premières secondes, puis laisse ensuite place à une puissance maîtrisée. Long en bouche, élégant et intensément minéral, il prend toute sa dimension au bout d’une dizaine d’années.
  • Il faut remonter au XVe siècle pour retrouver des traces de Bougros, alors orthographié «boguereau», «bouguerot» ou «bouquerau». Le mot latin bucca, qui a donné bouque en vieux français, signifiant ‘retrécissement’ pourrait nous éclairer. Son nom ferait référence au Serein voisin qui forme, au pied du coteau, un étroit passage autrefois souvent inondé.