Les Climats de Chablis : des micro-terroirs

Les Fourneaux, Morein et Côte des Près-Girots

Les Fourneaux, Climat porte-drapeau

Prononciation - Chablis Premier Cru Les Fourneaux    Prononciation - Chablis Premier Cru Les Fourneaux

Chablis 1er Cru Les Fourneaux

Nommé ainsi depuis 1537 et bénéficiant d’une superbe exposition, ce Climat fait clairement référence à la chaleur.

Climat porte-drapeau de la rive droite, Les Fourneaux, avec ses Climats secondaires Morein et Côte des Prés-Girots, couvrent environ 33 hectares sur un sous-sol kimméridgien et un sol argileux pauvre à petits cailloux. Au premier coup d’œil, on est frappé par le ru qui serpente en contrebas. Ce petit cours d’eau, c’est le Crioux : à l’Ouest se trouve Les Fourneaux à proprement parler alors que le retour de côte à l’Est se prolonge par le Climat Morein. Installé à Fleys sur un versant de vallée secondaire à celle du Serein, ce Climat est favorablement exposé au Sud et à l’Est. Il a aussi la chance d’être largement protégé des vents du Nord par le fond de la vallée. Cette exposition particulière fait de lui un Climat chaud baigné de soleil où les raisins se plaisent et mûrissent facilement.

Climat les Fourneaux

Caractère, histoire et légendes

  • Deux mots incarnent à merveille l’essence de ce Climat : générosité et finesse minérale. Un subtil équilibre entre des raisins à maturité parfaite et des marnes kimméridgiennes qui structurent le vin et lui apportent une pointe d’acidité. Les Fourneaux sont des vins de plaisir à déguster dès leur première jeunesse ou à attendre quelques années.
  • Pour trouver les premières traces des Fourneaux, il faut remonter à 1537. A l’époque, ce nom de lieu-dit, très fréquent en France, s’écrit au singulier et fait explicitement référence à la chaleur. Alors, souvenir d’anciens fours à chaux ou de brûlures des rayons du soleil sur la peau tannée du vigneron ou sur les baies ? Tout est possible !
     

Morein

Climat Morein

Prononciation - Chablis Premier Cru Morein    Prononciation - Chablis Premier Cru Morein

Chablis 1er Cru Morein

Ce Climat a-t-il appartenu à la famille «Morin» ou fait-il référence au «Morillon», ancien cépage planté au Moyen Âge ? Personne ne le sait… 

En suivant le Crioux, ce petit cours d’eau qui termine sa route dans le Serein, on fait la rencontre du Climat Morein. Avec un sous-sol kimméridgien et un sol argileux pauvre à petits cailloux, il cultive sa ressemblance avec son Climat porte-drapeau, Les Fourneaux. Ces deux Climats de la rive droite du Serein (à l’Ouest de la rivière), sont aussi très bien protégés des vents du Nord. Leurs pentes, exposées Sud/Sud-Est, offrent aux raisins des conditions idéales pour mûrir rapidement et facilement.

Caractère, histoire et légendes

  • Morein est tout en équilibre : son exposition au Sud en fait un Climat solaire et fruité alors que les marnes kimméridgiennes structurent le vin avec une fine minéralité et une acidité modérée. Généreux et enjoué, Morein donne naissance à des vins accessibles dès leur jeunesse. Ils atteindront leur apogée après 2 ou 3 ans, mais ne sont pas contre rester un peu plus longtemps en cave ! On pourra encore les déguster avec plaisir après 5 ans, voire plus !
  • Morein sait se faire discret et son nom de Climat est peu employé : vous trouverez plutôt sur les étiquettes le nom de son Climat porte-drapeau, Les Fourneaux.
  • Avec quatre origines possibles, difficile de savoir ce qui se cache vraiment derrière le nom de ce Climat ! Pour certains Morein viendrait de «moraine», ces amas de terre accumulés par l’érosion. Pour d’autres, il serait issu de «moraillon» ou «morillon», un ancien cépage planté au Moyen Âge. D’aucuns racontent qu’une famille «Morin» aurait été propriétaire ou bien encore que les vignerons travaillant ces vignes souffraient de maux de dos : ils avaient des «maux reins» ou «morts reins»…

 

Côte des Près-Girots

Prononciation - Chablis Premier Cru Côte des Près-Girots    Prononciation - Chablis Premier Cru Côte des Près-Girots

Chablis 1er Cru Côte des Prés-Girots 

On retrouve des traces écrites de ce Climat dès 1429 avec l’orthographe «pré girau».

Perché sur les hauteurs du village de Fleys, Côte des Prés-Girots est plutôt du genre discret. Il coule des jours heureux à deux pas du Crioux, un petit cours d’eau bien connu des vignerons de Chablis. La structure singulière de son sous-sol se caractérise par des marnes (mélange naturel d’argile et de calcaire) et des calcaires à Exogyra virgula, cette huître fossilisée caractéristique des sols de Chablis. Le sol dense et argileux est aussi caillouteux. Exposé au Sud et à l’Est, ce Climat est protégé des vents du Nord par les bois qui chapeautent le coteau. Plus orientés au Sud que ceux de leur voisin Les Fourneaux, les raisins murissent ici plus précocement. Le choix de la date des vendanges est donc crucial pour éviter des maturités trop poussées ! 

Climat Côte des Près-Girots

Caractère, histoire et légendes

  • Confidentiel et souvent loin des projecteurs, ce Climat mérite pourtant le détour. Son exposition plein Sud offre de belles maturités aux raisins et dans le verre, avec des notes iodées typiques de Chablis. Souvent de bonne tenue, les vins de Côte de Prés-Girots ont un potentiel de garde de 5 ou 7 années selon les millésimes.
  • Peu utilisé, le nom de ce Climat reste méconnu du grand public. En effet, les vins qui en sont issus se retrouvent plus souvent commercialisés sous le nom du Climat porte-drapeau voisin, Les Fourneaux, que sous celui de Côte de Prés-Girots.
  •  
  • D’abord orthographié, en 1429, «pré giraut», le Climat deviendra finalement «la Côte des Prés-Girots» comme un écho à la côte située au-dessus des prés et qui épouse la forme du fond de cette vallée. Gyrare en latin est à l’origine de «giratoire» et donc par extension de «Prés-Girots», le pré qui tourne. Selon la légende, ce nom pourrait aussi renvoyer à la famille Girault ou à un nommé Girard, des anciens propriétaires terriens.