Les Climats de Chablis : des micro-terroirs

Montée de Tonnerre, Chapelot, Côte de Bréchain et Pied d’Aloup

Montée de Tonnerre, Climat porte-drapeau

Prononciation - Chablis Premier Cru Montée de Tonnerre    Prononciation - Chablis Premier Cru

Chablis 1er Cru Montée de Tonnerre

Une fois n’est pas coutume, l’origine de ce nom de Climat est claire : l’ancienne voie romaine montant à travers la colline en direction de Tonnerre. 

Juste en retrait de la colline des Grands Crus, Montée de Tonnerre semble défier Blanchot, juste en face. Sur ses pentes moyennes à fortes exposées à l’Ouest, le soleil prend ses quartiers l’après-midi et les raisins n’ont aucun mal à mûrir, d’autant qu’ils sont protégés des vents d’Est. Les sols peu profonds reposent sur des calcaires marneux kimméridgiens et laissent jaillir des veines d’argile bleue apportant aux vins minéralité et énergie.
Montée de Tonnerre est le Climat porte-drapeau d’une surface d’environ 42.5 hectares regroupant Chapelot, Côte de Bréchain, Pied d’Aloup et lui-même.

Climat Montée de Tonnerre

Caractère, histoire et légendes

  • Complet et équilibré, Montée de Tonnerre est un subtil mélange de minéralité avec ses notes iodées, de finesse et d’élégance. Ce Premier Cru concentre pour ainsi dire le meilleur de Chablis ! Y compris un incroyable potentiel de garde… En patientant 10 ou 15 ans, Montée de Tonnerre détonnera par sa complexité incomparable et sa structure minérale exceptionnelle.
  • Déjà orthographié ainsi en 1537, Montée de Tonnerre a précieusement gardé son nom. Il faut dire, qu’une fois n’est pas coutume à Chablis, il s’agit d’un terme explicite : ce Climat est en effet situé le long de l’ancienne voie romaine reliant Tonnerre à Auxerre. Quatre siècles plus tard, Tonnerre n’a pas bougé, l’indication est donc toujours d’actualité ! 

Chapelot

Climat Chapelot

Prononciation - Chablis Premier Cru Chapelot    Prononciation - Chablis Premier Cru Chapelot

Chablis 1er Cru Chapelot

Déjà en 1388 on retrouve des traces écrites de l’existence de ce Climat.

Sur la rive droite, à l’extrême Sud du Climat porte-drapeau Montée de Tonnerre, Chapelot est le terroir solaire par excellence avec une exposition au Sud et à l’Ouest. Les yeux rivés sur son sol peu profond vissé sur des marnes calcaires, les plus chanceux tomberont peut-être sur une Exogyra virgula, ces fameuses petites huîtres fossilisées typiques du sol de Chablis. Bonne pêche !

Caractère, histoire et légendes

  • Dans la parfaite lignée de Montée de Tonnerre, le Climat Chapelot offre des vins à la minéralité affirmée et travaillée. Charmeurs et élégants, ces vins sont faciles à déguster tout au long de leur vie. Après 15 ans de garde, ils auront toujours aussi fière allure.
  • Vu du ciel, ce Climat ressemble à un éventail. Si l’on en croit la légende, son nom viendrait donc du mot «capel», signifiant ‘large manteau couvrant’, en référence à sa forme particulière. Mais comme ce Climat a aussi la particularité d’être blotti dans le bas d’une colline, on peut envisager une autre version : Chapelot (à la bourguignonne, on prononce «Chaplot») serait le diminutif de chape au sens de toit, d’abri ou d’appentis. Peut-être y avait-il des cabanes en ce lieu ? Notons que «cabotte» ou même «cadole» ont la même origine…

Côte de Bréchain

Prononciation - Chablis Premier Cru Côte de Bréchain    Prononciation - Chablis Premier Cru Côte de Bréchain

Chablis 1er Cru Côte de Bréchain

Bréchain viendrait du mot «brèche» qui désigne une cavité ou un trou ; en effet de nombreuses fissures se dessinent dans la roche calcaire.

Sur la rive droite du Serein, le Climat Côte de Bréchain s’invite dans le paysage chablisien. Rattaché à Montée de Tonnerre, son Climat porte-drapeau, il laisse deviner un visage particulier : principalement exposé à l’Ouest, balayé par des vents frais venus du Nord s’engouffrant dans la vallée, il est surplombé d’une forêt qui lui apporte la touche de fraîcheur dont il a besoin. Le sous-sol est similaire à celui du regroupement de Climats auquel il appartient : on y retrouve principalement des calcaires marneux kimméridgiens.

Climat Côte de Bréchain

Caractère, histoire et légendes

Si sa minéralité est aussi précise que celle de ses Climats voisins, Côte de Bréchain a cette fraîcheur qui lui colle à la peau. Remarquables jeunes, les vins méritent que l’on prenne le temps de les apprivoiser : après quelques années de garde, ils dévoilent toute leur structure.

Orthographié «bruchen» en 1477, Côte de Bréchain tirerait son nom de la «brèche» en référence à une cavité ou à un trou. Logique quand on sait que près du village de Fyé tout proche, de nombreuses fissures se dessinent dans la roche calcaire. Lors de certains hivers particulièrement froids, de la vapeur d’eau s’en échappe parfois !

Pied d’Aloup

Prononciation - Chablis Premier Cru Pied d'Aloup     Prononciation - Chablis Premier Cru Pied d'Aloup

Chablis 1er Cru Pied d’Aloup

A Chablis, l’origine des noms de Climat est parfois déroutante ! Surtout quand un géomètre du cadastre au XIXe siècle s’emmêle les pinceaux…

Sur la rive droite, Pied d’Aloup est l’un des quatre Climats qui composent le Climat porte-drapeau Montée de Tonnerre. Avec ses voisins Côte de Bréchain et Montée de Tonnerre, il partage plusieurs points communs : une exposition Ouest pour profiter du soleil tout l’après-midi, des pentes moyennes à fortes, une situation à l’abri des vents d’Est et des raisins qui mûrissent facilement. Les sols sont peu profonds et reposent sur les calcaires marneux kimméridgiens qui ont construit la réputation des vins de Chablis.

Climat Pied d'Aloup

Caractère, histoire et légendes

  • Parfois austère de prime abord, Pied d’Aloup peut paraître déroutant. Prenez le temps d’apprendre à le connaître : laissez-le se reposer 3 à 5 ans en cave pour percevoir son élégance, son énergie sans faille et son côté minéral iodé si caractéristique de Chablis. Capable de tenir la distance, Pied d’Aloup pourrait encore vous surprendre après 15 ans et plus.
  • Le croirez-vous ? Le nom de ce Climat viendrait peut-être d’une erreur d’interprétation ou d’une faute d’orthographe d’un géomètre ! Sur le cadastre de 1829, il se serait emmêlé les pinceaux et aurait inscrit «Pied d’Aloup»… Ce nom viendrait en réalité du vieux français aloe qui signifie ‘alouette’. Les vignerons de Chablis imaginaient qu’après la pluie, seuls ces oiseaux frêles ne s’enfonçaient dans cette terre argileuse. Entre «aloup» et «alouette», il n’y a donc qu’un pas… ou plutôt qu’un P ! Une autre hypothèse renvoie à une plante qui aurait pu pousser ici jadis, comme le pied d’alouette !