Le blog

Huîtres au four, pousses d’épinards et sauce hollandaise

Ce mariage entre terre et mer fait encore une fois ses preuves avec l’alliance des huîtres Marennes Oléron et d’un Chablis Grand Cru. Si vous n’avez pas encore tenté l’expérience, pas une minute à perdre : à vos fourneaux !

Liste des ingrédients

Beurre
Gousses d’ail écrasées
Echalotes émincées
Pousses d’épinards frais hachés
Vin de Chablis
Sel et poivre selon votre goût
Huîtres sur la demi-coquille
Sauce hollandaise

Difficulté :
  • 3 sur 4
Coût
  • 3 sur 4

Conseil du sommelier

 Chablis Grand Cru

Les notes iodées de l’huître associées à la saveur relevée des épinards demandent un vin de caractère. L’énergie d’un Chablis Grand Cru relève avec subtilité et élégance les saveurs de ce mets. Sa grande persistance en fin de bouche et sa minéralité font écho au parfum du grand large des huîtres.

PREPARATION DE LA RECETTE

Faites fondre le beurre à basse température, ajoutez l’ail et les échalotes, faites rissoler doucement pendant 1 minute.
Ajoutez les épinards. Faites cuire jusqu'à ce qu’ils se fanent et que les échalotes soient translucides. Déglacez la poêle avec le Chablis. Laissez cuire quelques minutes, puis assaisonnez avec le sel et le poivre. Retirez du feu. Laissez refroidir.
Préchauffez le four à 230°C. Disposez les huîtres écaillées sur une plaque de four, où vous aurez disposé une belle couche de sel pour les stabiliser.
Déposez une cuillère à café du mélange d'épinards sur chaque huître, puis une cuillerée de sauce hollandaise. Faites dorer au four pour 5-10 minutes.

Servez avec des quartiers de citron. Proposez de la sauce hollandaise chaude à table en complément. 

Huîtres au four, pousses d’épinards et sauce hollandaise et Chablis Grand Cru

Le Créateur de la recette

Le Docteur Murray Mackenzie est né en Nouvelle-Zélande. Il est entré dans l’univers des arts culinaires à l’âge de 12 ans. Il a terminé son apprentissage en Nouvelle-Zélande à l'âge de 21 ans.
Grâce à ses connaissances et à ses compétences, il a beaucoup voyagé sur quatre continents et a travaillé pour de grands groupes hôteliers et des chefs étoilés (Michelin). Il a occupé de nombreux postes de direction.
S’orientant vers la formation, il a également pu développer ses connaissances. Après avoir terminé son doctorat (PhD), il a continué à améliorer ses compétences dans le domaine du vin et des spiritueux. Murray enseigne actuellement à l'École polytechnique de Hong Kong, à l'École de gestion de l'hôtellerie et du tourisme (SHTM), à la maîtrise en gestion internationale des vins et à la direction du secteur de l'alimentation et des boissons de SHTM.

Vos commentaires