• Envoyer à un ami
  • Imprimer

Quiche printanière aux petits pois, mascarpone et jambon cru

Liste des ingrédients

Pour 4 personnes

1 pâte brisée
4 tranches fines de jambon cru
1 poivron rouge ou jaune
70 g d’emmenthal
150 g de petits pois
3 œufs
250 g de mascarpone
20 cl. de lait de vache
1 cuillère d’huile d’olive

Temps de préparation : 25 minutes
Temps de cuisson : 50 minutes

Difficulté : 3 sur 4

Coût 3 sur 4

Conseil du sommelier

 Chablis 2010

Or jaune, de belle densité il est très intense au nez. Mentholé, minéral, il séduit par sa typicité et son fruité équilibré entre ses  nuances pointues de citron et un fruit généreux de pêche  mûre. Cette harmonie se poursuit au palais, à la fois croquant par son dynamisme et « crémeux »  par sa richesse. De belle maturité, goûteux, il répond favorablement aux avances printanières de la quiche. L’amertume du poivron grillé  est épousée par la générosité du Chablis. La minéralité, la fraicheur, la belle allonge de ce même Chablis équilibrent la douceur du mascarpone, la salinité et le gras du jambon. Le végétal aromatique et la saveur douce du petit pois se retrouvent à travers l’expression et le contact civilisé du corps du vin.

Quiche printanière aux petits pois, mascarpone et jambon cru

Quiche printanière aux petits pois, mascarpone et jambon cru

Disposez la pâte  dans votre moule. Faites une brunoise du poivron rouge que vous faites griller dans de l’huile d’olive. Râpez votre fromage. Préparez votre jambon en fines lanières. Dans un bol, battez vos trois œufs. Puis ajoutez tout le lait. Versez le mascarpone à l’ensemble. Remuez jusqu’à obtenir une pâte homogène. Vous y ajouterez ensuite vos dés de poivron grillé et le fromage râpé. Continuez à mélanger. Disposez au fond du plat les lanières de jambon puis versez une couche de petits pois. Versez ensuite votre pâte. Finissez par décorer la surface avec les petits pois. Il ne vous reste plus qu’à enfourner et attendre 50 minutes !

 Le plus du Chef

Le plat est suffisamment salé par l’apport de ses ingrédients. N’ajoutez rien !